- Advertisement -

La Fédération des Communautés Juives d’Espagne exprime sa “gratitude” et ses “remerciements” à SM le Roi Mohammed VI

La Fédération des Communautés Juives d’Espagne (FCJE) a exprimé sa “gratitude” et ses “remerciements” au Roi Mohammed VI, suite à la mise en place d’une nouvelle organisation des communautés juives aptes à assurer une gestion efficace et harmonieuse des communautés sur l’ensemble du territoire national.

 

Dans un communiqué, rendu public samedi, la FCJE souligne avoir ”reçu avec une grande joie et émotion’’ le communiqué du porte-parole du Palais Royal sur la création de trois organisations qui veillent sur l’héritage de la culture et des traditions des communautés juives du Maroc, ‘’promouvant ainsi des initiatives de coexistence et de paix entre deux peuples, dont beaucoup de leurs membres partagent un passé commun et un avenir plein d’espoir”.

 

Le dispositif soumis à la Haute appréciation du Roi Mohammed VI, élaboré au terme de larges consultations avec les représentants de la communauté juive et des personnalités y appartenant, comprend trois instances, en l’occurrence le Conseil national de la communauté juive marocaine, la Commission des Juifs marocains de l’étranger et la Fondation du judaïsme marocain.

 

La décision du Roi Mohammed VI confirme, une fois de plus, ”l’engagement’’ du Souverain envers les communautés juives et “est conforme aux dispositions de l’Union européenne visant à protéger et à promouvoir la vie juive en Europe”, affirme la Fédération.

 

“Le Maroc (…) devient un exemple à suivre pour les autres pays et contribue à créer un cadre de retrouvailles et de coexistence”, indiquent les Communautés Juives d’Espagne.

 

‘’De nombreuses générations de membres de nos communautés sont venues du Maroc il y a de nombreuses années et entretiennent toujours des liens très étroits avec la culture de coexistence, qui est essentielle à nos valeurs’’, conclut le communiqué.

 

Lors du Conseil des ministres, présidé mercredi dernier par le Roi Mohammed VI, le ministre de l’Intérieur a présenté devant le Roi un exposé portant sur les mesures élaborées, en application des Hautes Instructions Royales, concernant l’organisation de la communauté juive marocaine.

 

Ces mesures tirent leur fondement de la charge suprême qui incombe au Roi Mohammd VI en Sa qualité d’Amir Al-Mouminine et garant du libre exercice des cultes pour l’ensemble des Marocains, toutes confessions religieuses confondues, et viennent consacrer l’affluent hébraïque en tant que composante de la culture marocaine riche de ses multiples affluents.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies