Libye: Le Conseil de sécurité prolonge le mandat de la MANUL de trois mois

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté, jeudi, une résolution prorogeant de trois mois le mandat de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL).

Adoptée par 12 voix pour et 3 abstentions, la résolution prolonge jusqu’au 31 octobre 2022 le mandat de la mission onusienne dans ce pays.

En vertu de ce texte, le Conseil de sécurité a demandé au Secrétaire général de l’ONU de nommer “rapidement” un représentant spécial basé à Tripoli pour diriger la Mission, alors que ce poste est vacant depuis maintenant six mois.

L’instance exécutive onusienne a dit prendre note du désir du peuple libyen de se prononcer sur ses futurs dirigeants au moyen d’élections, invitant instamment les institutions politiques et les principales parties prenantes à organiser ces scrutins “le plus rapidement possible” et de manière transparente et inclusive.

Le Conseil a demandé à toutes les parties de s’abstenir de tout acte susceptible de compromettre le processus politique ou l’Accord de cessez-le-feu en Libye signé le 23 octobre 2020.

Les Quinze ont également souligné qu’il ne saurait y avoir de solution militaire en Libye, exigeant que tous les États membres respectent pleinement l’embargo sur les armes imposé à la Libye.

“Enfin, les États membres sont exhortés à respecter pleinement la souveraineté, l’indépendance, l’intégrité territoriale et l’unité nationale du pays”, souligne la résolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies