Sahara marocain : L’Angola pour une solution politique fondée sur le compromis

La République d’Angola est pour une solution politique fondée sur le compromis au sujet du différend autour du Sahara marocain.

Dans un communiqué conjoint publié, mardi à Rabat, à l’issue des travaux de la 3è session de la Commission Mixte de Coopération maroco-angolaise, coprésidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le ministre des Relations extérieures de la République d’Angola, Téte Antonio, le chef de la diplomatie angolaise a affirmé que son pays « encourage les efforts du Secrétaire Général de l’ONU et de son Envoyé Personnel, Staffan de Mistura, pour trouver une solution politique juste, durable, mutuellement acceptable par les parties et fondée sur le compromis ».

Les deux ministres ont, en outre, renouvelé leur attachement indéfectible aux principes du Droit et de la légalité internationale et au respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États, indique le communiqué conjoint.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.