Selon un sondage, une majorité de Français exprime leur mécontentement vis-à-vis du bilan d’Emmanuel Macron

La majorité écrasante des Français n’est pas convaincue par le bilan du gouvernement, au terme de la période de cent jours annoncée par Emmanuel Macron en avril, selon un sondage de l’institut Odoxa-Backbone Consulting.

Au printemps, après la promulgation de la très controversée réforme des retraites, le président français s’était donné cent jours « d’apaisement, d’unité et d’action » pour permettre au pays de revenir « au calme ». Il devait, à la fin de cette période, dresser le bilan de trois chantiers prioritaires (travail, justice et ordre républicain, progrès pour mieux vivre), mais le temps imparti s’est écoulé, et le mécontentement des Français reste intact.

D’après le sondage, qui vient d’être publié, près de 80% d’entre eux estiment qu’Emmanuel Macron n’est pas parvenu à atteindre son objectif, relevant que 48% pensent même qu’il n’a « pas du tout » mené son projet à bien.

Au sujet des trois grands chantiers dessinés par le président de la république, celui de la justice et l’ordre républicain, mis à mal notamment par la période des violences urbaines et émeutes consécutives à la mort du jeune Nahel, tué par un policier, récolte le plus mauvais bilan: 81% des personnes sondées estiment que le gouvernement a « assez peu » ou « pas du tout » avancé sur ce sujet.

Ils sont aussi 60% à lui reprocher son silence pendant cette même période, révèle l’enquête, réalisée les 12 et 13 juillet 2023 pour le journal « Le Figaro ».

Aussi, l’amélioration du système de santé (79%), les progrès dans l’Éducation nationale (80%) ou l’amélioration des salaires et des conditions de travail (76%) rencontrent des appréciations similaires.

Par ailleurs, 65% des Français souhaitent voir un changement de Premier ministre. Un taux en progression: Ils étaient 57% l’année précédente à espérer un remaniement de l’Exécutif.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.