- Advertisement -

Sri Lanka: Ranil Wickremesinghe désigné président par intérim

Le Premier ministre srilankais, Ranil Wickremesinghe a été désigné président par intérim, après que le président Gotabaya Rajapaksa ait fui à l’étranger, a annoncé mercredi le président du Parlement.

 

“En raison de son absence du pays, le président Rajapaksa m’a dit qu’il avait nommé le Premier ministre pour agir en tant que président, conformément à la constitution”, a déclaré Mahinda Yapa Abeywardana dans une allocution télévisée.

 

Le président Rajapaksa, qui avait promis de démissionner mercredi, est arrivé aux Maldives après avoir fui le pays, mais n’a pas encore officialisé son retrait.

 

La constitution prévoit, en cas de démission du président, que le Premier ministre assure l’intérim jusqu’à l’élection par le Parlement d’un député qui exercera le pouvoir jusqu’à la fin du mandat en cours, c’est-à-dire novembre 2024.

 

M. Wickremesinghe est lui-aussi contesté par les manifestants qui se mobilisent depuis trois mois. La police a fait usage de gaz lacrymogènes mercredi pour empêcher la foule d’envahir sa résidence officielle.

 

Un couvre-feu a été instauré dans la province de la capitale Colombo et le gouvernement a déclaré l’état d’urgence.

 

Depuis des mois, les 22 millions d’habitants du pays insulaire vivent au rythme de pannes d’électricité quotidiennes, de longues files d’attente devant les stations services, de rationnements des carburants et denrées alimentaires, et d’une inflation galopante.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies