- Advertisement -

L’Espagne et le Portugal annoncent un “accord politique” avec Bruxelles pour plafonner les prix du gaz

La troisième vice-présidente du gouvernement espagnol et ministre de la transition écologique et du défi démographique en Espagne, Teresa Ribera, et le ministre portugais de l’environnement et de l’action climatique, José Duarte Cordeiro, ont annoncé mardi un accord politique avec la Commission européenne pour plafonner le prix du gaz sur le marché de gros de l’électricité.

“Nous sommes parvenus à un accord politique avec la Commission européenne”, a déclaré Ribera lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion, au cours de laquelle elle a souligné que dans les prochains jours, la procédure sera achevée afin d'”avoir le soutien de la Commission” pour “l’appliquer immédiatement”.

Sur la base de l’accord conclu avec l’exécutif européen, le prix de référence du gaz sera fixé à environ 40 euros/MWh et marquera un prix moyen de 50 euros/MWh sur les 12 mois d’application de cet accord.

Ribera s’est rendue à Bruxelles pour rencontrer la commissaire européenne chargée de la concurrence, Margrethe Vestager, afin de discuter de la proposition présentée par l’Espagne et le Portugal visant à limiter le prix maximum du gaz naturel pour la production d’électricité – centrales à cycle combiné et cogénération – à 30 euros par mégawattheure (MWh), dans le but de réduire la facture d’électricité.

Le ministre portugais de l’environnement et de l’action climatique, José Duarte Cordeiro, a également participé à cette réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies