- Advertisement -

Nigeria: au moins 80 morts lors d’une explosion dans une raffinerie illégale

Une explosion dans une raffinerie de pétrole illégale survenue vendredi soir dans le sud du Nigeria a fait au moins 80 morts, ont indiqué dimanche les services de secours, dans un nouveau bilan.

L’explosion s’est produite vendredi soir sur un site illégal situé entre les États pétroliers de Rivers et d’Imo, a déclaré la police.

Un précédent bilan donné samedi par des responsables de l’Etat et la police faisait état de plus de 50 morts.

“Nous avons retrouvé au moins 80 corps gravement brûlés sur les lieux”, a déclaré Ifeanyi Nnaji, un responsable local de l’Agence nationale de gestion des urgences (NEMA), cité par des médias, précisant que le bilan pourrait encore s’alourdir.

“Nous avons appris que de nombreux corps se trouvaient dans la brousse et les forêts avoisinantes”, a-t-il ajouté.

Plusieurs véhicules et jerricans calcinés jonchaient les sols noicis de pétrole, selon la même source.

La police a précisé que l’explosion avait eu lieu sur le site d’une raffinerie illégale où des opérateurs et leurs clients s’étaient rassemblés pour se livrer au trafic.

Des médias locaux font état de plus de 100 morts dans l’explosion, la dernière d’une longue série au Nigeria, où ce type de drame est fréquent.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies