Houssain Agha : la distinction décernée à Azoulay, une reconnaissance des efforts du Maroc dans le processus de paix, sous le leadership du Roi

La médaille d’honneur présidentielle octroyée par le Président de l’État d’Israël, Isaac Herzog, au Conseiller du Roi, André Azoulay, est une reconnaissance des efforts du Maroc, sous le leadership du Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, dans la promotion du processus de paix dans la région et Sa défense de la solution à deux États comme base de toute résolution du conflit palestino-israélien, a souligné Houssain Agha, Conseiller à la présidence palestinienne.

Dans une déclaration à la MAP, Agha a affirmé que M. Azoulay compte à son actif un parcours long et honorable au service de l’établissement d’une paix juste entre Palestiniens et Israéliens et entre arabes et juifs en général, dans le cadre des positions honorables du Royaume du Maroc dans ce domaine.

« M. André Azoulay appartient à la même école que Shimon Peres et d’autres illustres personnalités mondiales qui ont milité pour l’émergence d’un nouveau Moyen-Orient, dans lequel les communautés religieuses et raciales peuvent coexister en toute sécurité », a-t-il ajouté, soulignant que le Conseiller du Roi est l’une des personnalités qui croyaient fermement à la solution à deux États et la défendaient avec ferveur.

Agha a rappelé, à cet égard, le rôle joué par Feu Sa Majesté Hassan II dans la recherche de canaux de contact et de communication entre les Arabes et les Israéliens, soulignant que le défunt Souverain était à l’avant-garde des dirigeants qui appelaient au dialogue politique pour construire une paix juste et globale dans la région.

Et Sa Majesté le Roi Mohammed VI continue avec la même sagesse à jouer ce rôle pour relancer le processus de paix sur la base de la solution à deux États, vivant côte-à-côte en paix et sécurité, a ajouté le Conseiller de la Présidence palestinienne.

Le Président de l’État d’Israël, Isaac Herzog, a octroyé, dimanche, la médaille d’honneur présidentielle au Conseiller du Roi, André Azoulay, connu pour son engagement historique pour la paix entre Israéliens et Palestiniens, et pour une solution à deux États pour lesquels les mots de souveraineté, de dignité et de justice se conjugueraient de la même façon et avec les mêmes exigences pour les deux peuples.

Parmi les anciens récipiendaires de la médaille d’honneur présidentielle israélienne figurent notamment les Présidents américains Joe Biden, Bill Clinton et Barack Obama, ainsi que d’éminentes autres personnalités telles que Henry Kissinger et Elie Wiesel, Prix Nobel de la Paix.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.