- Advertisement -

La première réponse du chirurgien plasticien, “Hassan Tazi”, après avoir été poursuit de “traite des êtres humains”.

La page officielle du célèbre chirurgien plasticien, Hassan Tazi, a publié un article lié à la nouvelle de son arrestation et de sa détention à la prison d’Okasha, après avoir été poursuivi pour de lourdes accusations, notamment de traite des êtres humains.
La même page comprenait un dicton, son contenu: “Écoutez-moi et n’écoutez pas ce qu’on dit de moi, car les rumeurs sont créées par un haineux, propagées par un imbécile et crues par un idiot … Dieu ne gaspille pas la récompense du meilleur travail.”
Ce message était accompagné d’un verset coranique qui dit : « Ô vous qui croyez, si un méchant vient à vous avec des nouvelles, assurez-vous de nuire à un peuple par ignorance, afin que vous regrettiez ce que vous avez fait. »
A noter que, samedi dernier, la Division Nationale de la Police Judiciaire a déféré huit personnes au Parquet compétent près la Cour d’Appel de Casablanca ; Parmi eux se trouvaient Dr Tazi, sa femme et son frère, ainsi qu’un certain nombre de fonctionnaires et ses employés du sanatorium.
Le juge d’instruction, après avoir ordonné une recherche dans le dossier, a également retenu de lourdes charges contre Tazi comme suit : contre des mineurs malades », ainsi que « le crime de participation à une escroquerie ». La participation à la falsification de documents commerciaux et leur utilisation de preuves comportant des faits de santé ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies