- Advertisement -

La Tanzanie et l’UNICEF lancent une campagne contre le mariage des mineurs

Une campagne contre le mariage des enfants a été lancée en Tanzanie en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

Baptisée Binti, la campagne vise à rallier le soutien du public pour repousser l’âge du mariage des filles et changer les perceptions de la société sur l’importance de l’adolescence des filles, indique un communiqué de l’UNICEF.

La Tanzanie est classée 11ème au niveau mondial en termes de nombre de mariages d’enfants, souligne le communiqué, précisant que 3 femmes sur 10 se marient avant d’atteindre l’âge adulte.

Pour l’UNICEF, la question de la prévention des mariages d’enfants est un point d’entrée pour aborder des problématiques plus larges concernant les conditions de vie des enfants et des jeunes, la perception des filles dans la société et le rôle des jeunes dans le changement des mentalités.

“Nous devons examiner de plus près les opportunités que les filles en Tanzanie ratent à cause du mariage d’enfants”, a déclaré Shalini Bahuguna, la représentante de l’UNICEF en Tanzanie, expliquant que lorsque les filles se marient trop jeunes, elles s’exposent à des risques liés à leur santé mentale, à la violence et à l’exploitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies