- Advertisement -

Le Bahreïn condamne l’attaque du contingent des Armées Royales déployé en RDC

Le Royaume du Bahreïn a condamné l’attaque terroriste qui a ciblé le contingent des Forces Armées Royales (FAR), déployé dans le cadre de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), et qui a fait un mort et 20 blessés.

 

Le ministère des Affaires étrangères de Bahreïn a présenté, mercredi dans un communiqué, “ses sincères condoléances et compassion au gouvernement marocain, au peuple marocain frère, ainsi qu’aux familles des victimes”, souhaitant prompt rétablissement aux blessés.

 

Le communiqué a souligné la solidarité du Royaume de Bahreïn avec le Royaume du Maroc frère, ainsi que sa considération du rôle important entrepris par les FAR dans le cadre de la MONUSCO dans le maintien de la sécurité, la facilitation de la paix et la fourniture de l’aide humanitaire, mettant l’accent sur la nécessité d’intensifier les efforts internationaux pour éradiquer le terrorisme sous toutes ses formes, ainsi quiconque le soutient ou le finance.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies