Le chiffre d’affaires de l’ADM a augmenté de 5,5% en 2022

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a réalisé un chiffre d’affaires de 3.378 millions de dirhams au titre de l’année 2022, en évolution de 5,5% par rapport à 2021.

Le Conseil d’administration d’ADM, présidé mardi dernier par le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a arrêté les comptes sociaux et consolidés de l’exercice 2022 faisant aussi ressortir un résultat net de -669,5 millions de dirhams, fortement impacté par un FOREX défavorable, suite à l’appréciation de l’USD, souligne le ministère dans un communiqué, ajoutant que hors cet impact, le résultat net de l’année est positif de 111 millions de dirhams.

En ce qui concerne les comptes consolidés du groupe ADM selon les normes et interprétations internationales IAS/IFRS, le communiqué fait état d’un résultat net de -910 millions de dirhams reflétant l’impact défavorable du FOREX, et d’un total bilan de 74 milliards de dirhams.

Lors de ce conseil d’administration, le directeur général d’ADM a présenté le bilan de l’activité à fin 2022, affichant une reprise des différents indicateurs par rapport à l’année avant Covid-19, une évolution de la circulation de 6,3% et des transactions de péage de 5,3% par rapport à 2021, une stabilisation du télépéage à 57% par rapport au niveau de 2021, et une amélioration de la qualité de service aux usagers, avec un investissement de 623 millions de dirhams dans les projets de triplement, de modernisation de l’infrastructure autoroutière et de renforcement des dispositifs de sécurité, ainsi qu’un investissement de 500 millions de dirhams dans les grosses réparations pour préserver le patrimoine autoroutier.

Le conseil d’administration d’ADM a également pris acte de la désignation de Abdellatif Zaghnoun, directeur général de l’Agence nationale de gestion stratégique des participations de l’Etat et de suivi des performances des établissements et entreprises publics (ANGSPE), en tant que représentant permanent de l’Etat Actionnaire au sein des assemblées d’actionnaires, du conseil d’administration et des comités spécialisés de ADM, conformément à l’article 5 de la loi n°82.20 portant création de l’ANGSPE.

A l’issue des travaux du conseil d’administration, le ministre de l’Équipement et de l’Eau, le DG de l’ANGSPE, ainsi que les administrateurs ont exprimé leur engagement à accompagner ADM à dépasser sa situation particulière et à s’inscrire dans une trajectoire de développement et d’amélioration de la qualité de service aux usagers, conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.