Le Pdt du Conseil des Imams de Côte d’Ivoire salue le leadership religieux du Roi Mohammed VI

Le président du Conseil supérieur des Imams, des Mosquées et des Affaires islamiques de Côte d’Ivoire (COSIM), Cheikhoul Aïma Ousmane Diakité, a salué, dimanche à Marrakech, le leadership religieux de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine.

Le message adressé samedi par le Souverain aux participants au colloque international sur « Les règles de la fatwa dans le contexte africain » reflète le leadership religieux de SM le Roi, suivant en cela « Ses vénérables prédécesseurs et Ses illustres ancêtres », a déclaré le dignitaire ivoirien à la MAP, en marge de ce colloque de trois jours.

Il a affirmé que les oulémas africains s’engagent à œuvrer, conformément à l’appel du Souverain afin d’avoir « une présence bénéfique dans la vie des gens en les initiant aux vertus de la modération et du juste milieu », l’objectif étant la préservation de la religion et de la civilisation de l’Islam en terre africaine.

Le responsable a, par ailleurs, mis l’accent sur la prépondérance et le rayonnement du modèle religieux marocain, soulignant le nombre important d’oulémas africains ayant reçu leurs formations dans le Royaume.

Il a salué, dans ce sens, le rôle majeur de la Fondation Mohammed VI des ouléma africains, dans le rapprochement et la cohésion des oulémas du continent, relevant que cette institution a permis aux érudits africains de se réunir et d’échanger sur des questions importantes, comme en témoigne ce colloque sur les « règles de la fatwa dans le contexte africain ».

Organisé par la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains, ce conclave réunit plus de 350 oulémas, hommes et femmes, issus de 72 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Sud et représentant les institutions chargées de la Fatwa et les Conseils islamiques supérieurs dans ces pays.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.