Les autorités marocaines et espagnoles finalisent l’accord pour rouvrir les points de passage de Ceuta et Melilla et lancer des croisières

Les médias espagnols ont rapporté que Rabat et Madrid intensifient actuellement leurs discussions afin de préparer une nouvelle planification du rétablissement de la connexion maritime entre les ports des deux pays, ainsi que sur l’ouverture face au trafic des points de passage occupés de Ceuta et Melilla.

Selon les données disponibles, le représentant du gouvernement central de Ceuta occupée s’est rendu hier soir au point de passage de “Tarajal” pour constater l’avancement des travaux d’aménagement, qui devraient s’achever fin mai prochain ou début juin.

Les sources espagnoles s’attendaient à ce que les deux points de passage soient ouverts immédiatement après la fin du mois de Ramadan prochain. L’entrée et la sortie des personnes ayant un travail stable dans les deux zones seront autorisées, dans une première étape, en attendant l’achèvement des travaux de préparation et l’entente sur les conditions qui seront mises à la disposition du public.

D’autre part, les autorités portuaires du sud de l’Espagne ont commencé leurs préparatifs pour relancer les liaisons maritimes entre ces dernières et les ports de Tanger et de Nador, ce qui indique l’annonce imminente d’une décision officielle à cet égard.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies