Les revenus douaniers dépassent les 40,56 milliards de dirhams à la fin du mois de juin

Les recettes douanières nettes se sont élevées à 40,56 milliards de dirhams (MMDH) au titre du premier semestre de 2023, en baisse de 2,7% comparativement à la même période un an auparavant, selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).

Ces recettes douanières nettes, qui proviennent des droits de douane, de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) à l’importation et de la taxe intérieure sur la consommation (TIC) sur les produits énergétiques, tiennent en compte de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 34 millions de dirhams (MDH) à fin juin 2023 contre 161 MDH un an auparavant, indique la TGR dans son récent bulletin mensuel de statistiques des finances publiques (BMSFP).

Les recettes nettes des droits de douane ont atteint 6,99 MMDH, en augmentation de 3,1% par rapport à fin juin 2022.

Les recettes nettes provenant de la TVA à l’importation se sont établies à près de 25,85 MMDH au titre du premier semestre de cette année, en baisse de 4%.

Les recettes nettes de la TIC sur les produits énergétiques ont, quant à elles, reculé de 3,2% à 7,72 MMDH, compte tenu de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 19 MDH à fin juin 2023.

Les recettes douanières brutes ont été de 40,597 MMDH à fin juin 2023 contre 41,844 MMDH un an auparavant, en diminution de 3% par rapport à leur niveau à fin juin 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.