L’Ukraine révèle le nombre de victimes de l’attaque au missile russe sur Kiev

Des responsables ukrainiens ont annoncé que la Russie avait tiré jeudi soir deux missiles sur la capitale ukrainienne, Kiev, dont l’un a touché les sous-sols d’un immeuble de 25 étages, blessant au moins dix personnes.

Vitali Klitschko, le maire de Kiev, a déclaré que les deux missiles avaient touché le district central de Shevchenko. Le service d’urgence de l’État a signalé qu’une explosion avait endommagé une installation non précisée, tandis que l’autre s’était produite dans un immeuble voisin.

Il a déclaré dans un message en ligne que des parties du rez-de-chaussée et du premier étage avaient été détruites par un incendie. Le ministre de la Défense Oleksiy Reznikov et le ministre des Affaires étrangères Dmytro Kuleba ont déclaré que la Russie avait utilisé des missiles lors de l’attaque.

De son côté, John Kirby, porte-parole du département américain de la Défense, “Pentagone”, a déclaré jeudi que les Etats-Unis analysaient les frappes subies à Kiev, que les autorités ukrainiennes ont imputées aux missiles russes. “Nous essayons toujours de l’analyser et de comprendre ce qui s’est passé ici, ce qui a été touché et quel type de munitions”, a déclaré Kirby à CNN.

Les deux explosions se sont produites après que le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a mis fin aux pourparlers avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui se concentraient sur les efforts visant à évacuer les civils du port assiégé par les Russes de Marioupol, dans le sud du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies