Marché de l’emploi au Maroc : Bientôt un observatoire basé sur l’IA

Le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a affirmé, mercredi à Rabat, que le ministère œuvre pour la création d’un observatoire du marché de l’emploi reposant sur l’intelligence artificielle.

S’exprimant lors de l’ouverture des travaux d’une Journée d’étude sur le système d’orientation scolaire et professionnelle et de conseil universitaire organisée par le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, Younes Sekkouri a expliqué que cet observatoire qui verra bientôt le jour renfermera une base de données sur les métiers disponibles, indiquant que cette initiative offrira au chercheur d’emploi la possibilité de déposer son CV, tout en lui permettant sur la base des données disponibles d’accèder aux métiers correspondants à son profil et à sa localisation géographique, a-t-il précisé, soulignant qu’il s’agit ici d’une auto-orientation basée sur l’intelligence artificielle et la dynamique d’emploi.

Cet observatoire, est le fruit d’un travail de longue haleine en partenariat avec l’Université Mohammed VI Polytechnique.

« Nous nous orientons vers un système d’emploi reconnaissant moins les diplômes et privilégiant les compétences professionnelles directes relatives aux métiers sollicités », a conclu le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri.

A travers cette journée d’étude, le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique entend contribuer à la mise en place d’un système efficace d’orientation scolaire et professionnelle et de conseil universitaire, conformément aux dispositions de la loi cadre 51.17, en engageant un dialogue avec tous les secteurs concernés.

À Découvrir Aussi
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.