- Advertisement -

Office national de la pêche : une augmentation de la valeur des produits commercialisés de 14% au cours du premier trimestre 2022

 

L’Office national de la pêche a confirmé que les produits maritimes commercialisés issus de la pêche côtière et traditionnelle ont enregistré, en termes de valeur, une hausse de 14% (plus de 2,9 milliards de dirhams) au cours des trois premiers mois de cette année.

 

onp

 

L’Office national de la pêche, dans son rapport sur les statistiques de la pêche côtière et traditionnelle au Maroc, a indiqué que le volume des rejets s’élevait à 193 955 tonnes, soit une baisse de 21% par rapport au premier trimestre 2021.

 

Selon les espèces, la valeur du rejet des crustacés et des poissons blancs a augmenté respectivement de 39% et 6%.En revanche, les algues marines, les huîtres et les poissons pélagiques ont enregistré respectivement une baisse de 68 %, 22 % et 19 %.

 

Concernant la répartition des débarquements selon chaque port, un total de 5 706 tonnes de produits de la pêche côtière et artisanale ont été débarqués aux entrées des ports méditerranéens jusqu’à fin mars 2022, soit une baisse de 10%.

 

En valeur, ces ports ont enregistré une baisse de 7% (186 millions de dirhams). Quant aux ports situés sur l’océan Atlantique, sa quantité a diminué de 22% (188 249 tonnes), tandis que sa valeur a augmenté de 16% à plus de 2,7 milliards de dirhams.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies