- Advertisement -

ONU-Vote mardi pour prolonger l’aide humanitaire en Syrie

Le Conseil de sécurité de l’ONU devrait prolonger lors d’un vote organisé ce mardi l’aide humanitaire fournie à près de quatre millions de personnes vivant dans le nord-ouest de la Syrie jusqu’en janvier.

 

De sources diplomatiques, les membres de l’instance exécutive de l’ONU se prononceront sur un projet de résolution porté par l’Irlande et la Norvège, qui vise à prolonger de six mois la résolution adoptée pour la première fois en 2014.

 

La Russie a opposé son veto vendredi pour bloquer la prolongation d’un an de cette aide humanitaire.

 

Pour être adoptée, une résolution doit recueillir les votes d’au moins neuf membres du Conseil, et la Russie, la Chine, les Etats-Unis, la France ou la Grande-Bretagne ne doivent exercer leur droit de veto.

 

Le consensus prévoit la reprise par l’ONU de l’utilisation du point de passage de Bab al-Hawa, à la frontière entre la Syrie et la Turquie. Un peu plus tôt, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait exhorté son homologue russe Vladimir Poutine à donner son aval à la prolongation du mécanisme.

 

Le nouveau projet de texte demande un rapport spécial au secrétaire général de l’ONU sur les besoins humanitaires au plus tard le 10 décembre et exige de sa part un exposé tous les deux mois sur l’application du dispositif et de celui qui permet l’acheminement d’une aide humanitaire à partir de Damas au travers des lignes de front.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies