- Advertisement -

Souk de Derb Mila à Casablanca: La commercialisation des dattes reprend de plus belle

La commercialisation des dattes nationales et arabes, au niveau du marché “Derb Mila” à Hay El Farah à Casablanca, a connu une relance à l’approche du mois sacré du Ramadan.

Depuis quelques jours, les dattes sont exposées à profusion au niveau du fameux marché de dattes “Derb Mila“, qui constitue une destination privilégiée pour les clients de tous les quartiers de la capitale économique et même des autres villes désirant s’approvisionner en dattes, au détail ou en gros.

Il s’agit principalement des grossistes qui acquièrent des dattes sur ce grand marché, en vue de les recommercialiser localement, ou au niveau des différentes régions du pays, notamment celles à proximité de la capitale économique.

D’après les commerçants de ce marché, le processus de commercialisation des dattes a connu un recul depuis l’apparition de la pandémie en 2019, et ce même durant le mois sacré des années 2019, 2020 et 2021, en raison de plusieurs considérations, notamment, ont-ils dit, les mesures restrictives pour contrer l’épidémie de Covid-19 qui ont limité les déplacements des clients au marché.

Il s’agit également de l’absence de fêtes, de mariages et d’activités touristiques, qui constituent la source la plus importante de l’acquisition des dattes en grande quantité, ont-il ajouté.

Les commerçants reconnaissent cependant que la situation est complètement différente cette année, notant que la commercialisation des dattes connait une grande affluence, comme c’était le cas avant 2019, et ce dans le cadre des préparatifs pour le mois sacré, où les dattes constituent un ingrédient incontournable de la table marocaine.

En termes de chiffres, ils ont souligné que l’augmentation totale des prix des différentes variétés de dattes est d’environ 7 à 10 dirhams pour les variétés normales (Bousstehmi, Jihel, Sayer), et d’environ 20 à 30 dirhams pour les variétés haut de gamme (Feggous et Majhoul).

Selon Mourad, l’un des plus grands commerçants de dattes de ce marché, les dattes nationales et arabes affichent une bonne disponibilité avec une offre abondante ces derniers jours, soulignant que le marché connait une grande affluence des clients désirant s’informer des prix ou acquérir des variétés spécifiques, chacun selon ses besoin.

Chaque variété de dattes, a-t-il indiqué, a ses clients, qu’il s’agisse de dattes nationales ou arabes, notant qu’en dépit de la sécheresse, les producteurs marocains prennent soin de leurs arbres, en particulier ceux qui se spécialisent dans la production de nouvelles variétés telles que “Majhoul“. Larbi, également commerçant à Derb Mila, a relevé que la variété “Majhoul” reste incontestablement la meilleure et la plus prisée, ajoutant que sa clientèle est spéciale (fêtes de mariage et hôtels classés).

Et de poursuivre que le mois sacré est le mois de la commercialisation des dattes par excellence, car les Marocains ont pris l’habitude d’agrémenter leurs tables avec cet aliment très bénéfique pour le corps humain, lors des périodes de jeûne, voire en dehors du Ramadan.

Ces marchands ont, par ailleurs, reconnu que les prix des dattes affichent une hausse, pour des raisons “hors de leur volonté”, expliquant que “dès lors que les prix de tous les produits ont augmenté, il est naturel que le prix des dattes augmente“.

Selon les commerçants, la variété “Majoul” dont le prix variait récemment entre 65 et 90 DH/Kg, oscille actuellement entre 120 et 150 DH/kg, selon les catégories (la qualité extra de grande taille, puis la 2ème catégorie de taille moyenne, et la 3ème catégorie de petite taille).

Pour ce qui est de la variété “Feggous” (40 DH auparavant / entre 65 et 70 DH actuellement), “Jihel” (40 DH auparavant / 55 DH actuellement), et les variétés “Bousstehmi” et “Sayer” toutes catégories (10 DH auparavant et 17 DH actuellement).

Quant aux variétés de dattes produites dans les pays arabes et proposées à la vente sur ce marché, les commerçants affirment qu’elles proviennent de plusieurs pays, notamment l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, la Tunisie et l’Algérie, relevant que leur prix varient entre 35 et 45 DH/Kg.

S’agissant de ses valeurs nutritionnelles et caloriques, la datte, qu’elle soit fraîche ou séchée, se caractérise par une excellente teneur en glucides et en fibres alimentaires. Elle apporte de l’énergie rapidement disponible à l’organisme et favorise le bien-être digestif.

La teneur en calcium, magnésium et en fer est appréciable et la datte est également riche en potassium et en antioxydants qui sont un véritable soutien pour le système immunitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies