Transport aérien: Eurowings augmente ses prix de 10%

La filiale low-cost de la compagnie aérienne allemande Lufthansa, envisage d’augmenter d’au moins 10% ses tarifs, dans une conjoncture marquée par l’inflation des prix de l’énergie.

 

“Nous avons des augmentations de coûts qui représentent, rien que pour Eurowings, un montant à trois chiffres en millions”, a fait savoir vendredi le DG d’Eurowings, Jens Bischo.

 

“En conséquence, nous devrons ajuster nos tarifs, qui sont déjà environ 10% plus élevés qu’en 2019, d’au moins 10% supplémentaires”, a-t-il déclaré à la presse locale.

 

Selon lui, il n’est pas possible de “supporter les charges du choc pétrolier” autrement que par une hausse des prix.

 

L’époque des billets bon marché est “clairement révolue”, a déclaré Bischof, précisant que “voler revient plus cher et doit aussi devenir plus cher”.

 

En Allemagne, le secteur aérien est confronté à une pénurie de main d’œuvre depuis la pandémie de Covid, qui crée des situations chaotiques dans les aéroports, au point que le gouvernement envisage l’embauche de travailleurs étrangers pour y faire face.

 

Lufthansa a dû annuler pour cet été des milliers de vols. Le premier transporteur européen a déjà supprimé plus de 3.000 vols pour les mois de juillet et août.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies